Chargement du contenu

Pourquoi investir dans une résidence estudiantine ?

24 juin 2021 0
pourquoi-investir-dans-une-residence-estudiantine.jpg

On enregistre chaque année, des milliers d’étudiants qui veulent se loger. La résidence estudiantine devient alors un besoin pressant. Il devient important, voire même urgent d’investir dans le secteur de la construction de ces résidences.

Une demande toujours grandissante

En effet, les grandes villes enregistrent un grand nombre d’étudiants chaque année. Les logements deviennent de plus en plus rares, d’où la nécessité de rendre proportionnel l’offre à la demande. En France par exemple, les universités et écoles de formation connaîtront d’ici 2035, pas moins de 350.000 étudiants, selon un rapport fourni par le ministère de l’Éducation nationale. Un chiffre record qui donne des précisions sur la nécessité d’investir dans une résidence estudiantine.

Caractéristiques des résidences estudiantines

Les résidences d’étudiants répondent à certaines normes. Il s’agit en particulier des logements bien équipés et prêt à l’emploi. Le but est de s’assurer que les futurs occupants ne soient pas confrontés à des difficultés, qui peuvent perturber leur quiétude. Il s’agit donc des logements comportant une cuisine, une salle d’eau, le tout bien équipé. Ces logements doivent également être sécurisés, et disposer certaines prestations particulières comme l’accueil, le petit-déjeuner, etc.

Aussi, les résidences estudiantines doivent être occupées par des étudiants au moins à 70 %. Ceci, pour toute la période consacrée aux études. Toutes ces dispositions sont contrôlées par les législations, ce qui confirme qu’il s’agit bien d’un secteur d’activité dont les revenus sont conséquents.

Les raisons pour investir dans les résidences estudiantines

Avant de s’engager dans ce secteur d’activité, il est impératif de connaître les raisons qui animent cette volonté. Ainsi, donc, l’investisseur doit mener une petite étude, avant de se lancer totalement. Les résidences estudiantines constituent un marché très attractif. Comme mentionnés plus haut, de nombreuses villes accueillent des milliers d’étudiants chaque année. On constate très souvent une demande qui est largement supérieur à l’offre, ce qui crée une réelle fissure, qui par la même occasion offre des opportunités pour les investisseurs. Cette situation provient du fait que plusieurs étudiants quittent la maison familiale pour poursuivre leurs études ailleurs.

En 2011 en France par exemple, le ministre de l’enseignement supérieur avait annoncé une conférence nationale sur le logement étudiant. Le constat du manque de logement avait été fait, mais jusqu’à présent, le souci n’a toujours pas trouvé une issue. Le marché reste donc ouvert.

De même, les étudiants misent beaucoup sur leur bien-être. Ce qui implique qu’ils sont très souvent à la recherche des logements qui leur donneront un aperçu de leur futur. Avec ce fort taux de demande, on peut aisément conclure que la vacance de ces logements n’est presque pas envisageable. Avec le système de paiement annuel mis en place, un investisseur ne risque pas d’être confronté à des soucis de bail impayé. Il existe également des cautionnements parentaux et des aides personnalisées au logement qui assurent la rentabilité de ce projet.

Il y a aussi la flexibilité de la fiscalité qui entre en jeu. Chaque personne qui investit dans la résidence estudiantine, obtient une garantie d’au moins 20 ans pour l’exploitation de son bien. Il bénéficie également d’un remboursement sur la taxe à valeur ajoutée appliquée sur le prix d’acquisition, ceci en ce qui concerne le statut de loueur en meublé non-professionnel ou LMNP. Les impôts sont donc considérablement réduits sur une période allant jusqu’à 9 ans. Il s’agit ici d’une réduction de 11 % sur la somme investie pour l’acquisition du bien. Toutefois, elle est limitée à 300.000 euros.

En signant un bail commercial, l’investisseur multiplie ses avantages. En effet, une fois signé, il a la possibilité de contrôler la visibilité et la sécurité de son investissement. Le bien est géré en ce moment-là par un gestionnaire professionnel. Il n’y a donc aucun risque à ce que le bail ne soit pas payé. L’investisseur n’a pas à être confronté en cas de litige. Il révèle des obligations du bail commercial de trouver les voies et moyens pour résoudre les problèmes question d’assurer la sécurité de l’investissement du propriétaire du bien.

Côtés, rendement, les pourcentages sont plus qu’intéressants. Une résidence estudiantine peut produire un gain de plus de 4 % sur l’immobilier classique, avec moins de risque lié aux litiges.

Enfin, étant propriétaire du bien, il est possible de le revendre au besoin. Il est presqu’impossible de ne pas trouver le gain de cause lorsqu’on revend une résidence estudiantine. On compte de nombreuses personnes prêtes à mettre le paquet pour devenir propriétaire d’un tel bien. Il s’agit d’un produit qui donne des salives à beaucoup, car, contrairement aux autres secteurs d’activités, la résidence estudiantine n’attend pas avant de produire des revenus importants.

Ce n’est donc plus un secret. Investir dans la résidence estudiantine, c’est sauvegarder ses gains, en le multipliant systématiquement. Il s’agit d’un investissement dont les retours seront toujours positifs et importants. Il n’y a donc pas de risque à s’y lancer.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *