Chargement du contenu

Comment bien assurer son bien immobilier ?

12 avril 2020 0
assurer-son-bien-immobilier-surement.jpg

Etre propriétaire d’un bien immobilier demande très souvent d’avoir une assurance immobilière pour prévenir certains risques. En effet, un logement peut subir d’importants dégâts lors d’un incendie par exemple ou encore d’une inondation ; voilà pourquoi il est essentiel de bien assurer sa maison. Comment réussir à bien assurer son bien immobilier ? C’est la question que plusieurs personnes se posent ; nous vous proposons aujourd’hui quelques éléments de réponse.

Bien Assurer son bien immobilier grâce à une assurance habitation

Bien assurer son bien immobilier c’est d’abord bien choisir le type de contrat que vous serez amené à signer avec votre compagnie d’assurance, pour la couverture de votre maison. En effet, votre assureur peut vous proposer plusieurs autres assurances en alternative mais en ce qui concerne l’assurance de votre bien immobilier, il faudrait penser à une assurance habitation.

Bien assurer sa maison : que couvre une assurance habitation

En effet, dans une assurance habitation vous aurez des contrats complets multirisques habitations. Ces contrats ne protègent pas seulement votre logement mais également votre famille ; ainsi, la couverture multirisques habitation vous permettra d’être dédommagé ainsi que votre famille, en cas de dégâts pouvant se manifester dans votre logement.

Cependant, les couvertures multirisques habitation varient selon le profil du résident ; ainsi, on aura des garanties de bases et des garanties additionnelles qui viendront s’ajuster à votre logement en fonction de son gabarit, sa situation géographique, ses équipements et le mode de vie de votre famille.

Bien assurer son bien immobilier  : les garanties d’une assurance habitation

Assurance habitation

Avec une assurance habitation, vous aurez plusieurs offres :

  • Des protections dommages : cette protection permet à votre habitation d’être couvert aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur lors d’un incendie, une tempête, grêle, neige, fuite des eaux, catastrophes naturelles, vols etc.
  • Une protection responsabilité civile : cette garantie concerne l’assuré et les personnes vivant sous le même logement que lui ; elle couvre les dommages matériels et immatériels causés à un tiers.
  • Une protection défense pénale et recours : si vous avez un accident
  • Des protections additionnelles : vol, vandalisme, bris des glaces, dégâts électriques, perte du contenu du congélateur, rénovation, solution panne etc.

Bien assurer son bien immobilier grâce à une assurance locative

Cette assurance locative est obligatoire lorsque vous mettez votre logement en location. En effet, le locataire a l’exigence de souscrire à une assurance locative au cas où il causerait des destructions dans la maison : un incendie, une fuite d’eau, une explosion. Ce contrat imposé par la loi ne concerne pas les logements de fonction et les locations saisonnières.

Toutefois,  il faut noter que l’assurance locative ne couvre pas l’assuré en cas de dommage aux causés voisins ou encore pertes de biens ; vous devez souscrire en supplément à une garantie recours des voisins et des tiers.

Assurer son bien immobilier : que couvre une assurance locative ?

Un contrat d’assurance des risques locatifs ne vous permet de bénéficier d’une couverture qu’en cas de réaménagement ou de rénovation liés aux destructions causées au logement en lui-même (incendie, explosion, dégâts des eaux). Pour bien assurer son bien immobilier, il est capital pour un propriétaire d’exiger une attestation d’assurance des risques locatifs à la remise des clés du logement. Il peut redemander cette attestation tous les ans.

Conseils pour choisir son assurance multirisques habitation

Avant de signer un contrat d’assurance multirisques habitation, faites plusieurs estimations de votre logement et étudiez-les avec précaution.

  • Etudiez les franchises
  • Rapprochez les plafonds de garantie : il s’agit en fait d’évaluer les limites maximales d’indemnisation en cas de désastre. Ces plafonds sont très modulables en fonction des contrats. Il faut donc y prêter beaucoup d’attention car si certaines offres permettent d’avoir de beaux tarifs, elles jouent sur le montant des franchises et des plafonds des garanties. Ceci dit, au détriment de vous retrouver en train d’effectuer plus de dépense après avoir souscrit à une offre d’assurance bon marché, il est plus judicieux de dépenser un peu plus dans une assurance qui vous offre un montant d’indemnisation plus conséquent.
  • Bien lire les conditions générales de l’assurance : en effet, il y a des assurances qui couvrent des dégâts et ne s’occupent pas des autres. Il y a par exemple des assurances qi ne s’occupent pas des vols sans effraction dans votre maison. Si vous prêtez plus attention aux conditions générales de l’assurance, vous remarquerez ces petits détails très importants; les exclusions y sont clairement identifiées.
  • Prêtez attention aux modalités d’indemnisation de l’assurance que vous choisissez ; en effet, ces modalités sont variables selon l’état d’usage de votre bien. Vous aurez des assurances qui vous proposeront une indemnité correspondant à la valeur d’usage des biens détruits, endommagés ou volés lors du sinistre ; d’autres par contre vous proposeront une indemnisation à la valeur à neuf de votre bien quel que soit son état de vétusté.

En résumé

Bien assuré son bien immobilier c’est choisir les garanties qui vous conviendront ; une assurance multirisques habitat par exemple vous permettra d’assurer largement votre bien immobilier.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *